tougan

A en croire le ministre en charge de l'éducation Pr OUARO, 600 acteurs de l'éducation sont formés sur la GHM, des thématiques GHM sont

prises en compte dans la révision des curricula en cours d'élaboration, 1000 livrets sont distribués aux adolescents scolarisés,11 635 élèves font 5576 filles de la province de la Tapoa sont sensibilisées et formées en lavage de main et 600 enseignants et 400 élèves sont formés  en confection de serviettes hygiéniques réutilisables.

 Et au  représentant résident de Plan International  au Burkina, Yaouba KAIGAMA, de renchérir que les filles sont dotées en serviettes réutilisables y compris les plus vulnérables dont les filles déplacées internes. Aussi,les acteurs de l'éducation, en particulier les enseignants , les associations des parents d'élèves et les membres des comités de gestion des établissements scolaires sont sensibilisés sur la thématique. 

Cette initiative en faveur de l'hygiène menstruelle ne peut se faire sans l'adaptation des infrastructures Wash intégrant la gestion des menstrues. C'est pourquoi, Dr Anne Vincent affirme que l'UNICEF de concert avec l'Etat burkinabé et tous les partenaires contribueront à l'amélioration de l'accès aux services d'eau, d'hygiène, et d'assainissement.